Renouvellement de bail

Des résultats tangibles 

Une renégociation de bail permet aux entreprises d’accéder à plusieurs avantages, d’autant plus si elle est réalisée en amont. Elle peut notamment :

  • Réduire le loyer et les coûts d’occupation ;
  • Rendre les coûts prévisibles fixes ;
  • Réduire le dépôt de garantie ;
  • Réinitialiser les dépenses d’exploitation et le calcul des taxes ;
  • Obtenir un engagement ferme pour la mise à niveau des équipements et des installations ;
  • Acquérir des conditions d’affaires plus favorables ;
  • Mettre à jour des documents légaux désuets ;
  • Se prévaloir de droits soutenant la croissance ou la décroissance de l’entreprise et sa capacité d’acheter ou de renouveler le bail ;
  • Résoudre des points litigieux entre l’entreprise et le propriétaire.

Négocier à votre avantage

Un grand nombre d’entreprises ne tirent pas avantage de la possibilité de renouveler leur bail par anticipation. S’intéresser au renouvèlement de son bail de 18 à 36 mois avant son échéance (et parfois même plus) permet de prendre le recul nécessaire afin de le renégocier à son avantage dans le contexte des conditions variables du marché. Cette opération en amont comprend l’élaboration d’un argumentaire solide appuyé par des scénarios plausibles déterminant les conditions et les clauses du renouvèlement.

Gagner en flexibilité – un essentiel souvent sous-estimé

Si votre entreprise pourrait réduire son loyer quand la conjoncture le justifie, ou encore prendre plus d’espace lorsque cela est nécessaire, alors les conditions de location flexibles pourraient être plus important que de trouver le bâtiment parfait. Dans le contexte d’une économie de plus en plus sensible et fragile couplé avec l’évolution des comportements en milieu de travail provoquée par la technologie mobile, il est important que votre bail fourni suffisamment de flexibilité pour répondre à toutes éventualités. Cette flexibilité implique notamment la possibilité d’acquérir plus d’espaces à de faibles coûts quand l’entreprise est en bonne posture, réduire l’espace quand les temps sont plus difficiles, ou même annuler un bail lorsque les conditions le permettent.

Gérer le risque

Renégocier un bail comporte beaucoup moins de risques pour les entreprises que de déménager. Le renouvèlement requiert également un effort moindre aux locateurs que de mettre l’espace sur le marché et de faire affaires avec des locataires potentiels. Ainsi, un bail qui offre les conditions financières idéales est bien souvent un meilleur choix que la relocalisation des activités. C’est pourquoi les entreprises ont tout avantage à négocier en amont avec le propriétaire. Toutefois, les propriétaires aguerris sont souvent en position de pouvoir. Afin de maximiser le résultat, les démarches doivent être menées de façon sophistiquée avec comme seul objectif de remettre en équilibre la marge de manoeuvre pour le locataire.